Apéro doc n°17 / Wang Du
Jeudi 12 mars 2015

Wang Du
De Vartan Ohanian
2002, 27 mins
Production : Franck Elbaz
Participation : CNC, Ministère de la culture et de la com­mu­ni­ca­tion, Consortium de Dijon, FIAC, Palais de Tokyo

Wang Du adapte en trois dimen­sions des images bi-dimen­sion­nel­les de médias, en gar­dant dans ses sculp­tu­res les défor­ma­tions dues à la repré­sen­ta­tion sur papier. Réalisées en ronde-bosse par un pro­ces­sus très clas­si­que, les pièces sont mode­lées en terre puis mou­lées et cou­lées en plâtre, ce qui donne un poids consé­quent (une pan­thère sculp­tée pèse 400 kilos) à un tra­vail basé sur l’éphémère média­ti­que. Jamais posées sur socle mais sou­vent sus­pen­dues au pla­fond, ces sculp­tu­res com­po­sent des forêts de figu­res autour des­quel­les le spec­ta­teur déam­bule
("Réalité jeta­ble", Consortium de Dijon) et sont par­fois mon­trées avec leur vis-à-vis de papier au mur ; dans "Défilé" (New York), ce sont des por­tions de sol­dats qui s’exhi­bent ; pour "Comment/No Comment" (Palais de Tokyo), des écrans de télé­vi­sion dif­fu­sent Euro News dans une cor­beille à papier sur­di­men­sion­née pleine d’impri­més... Wang Du se voit comme un indi­vidu à la croi­sée des flux d’émission et de récep­tion des infor­ma­tions média­ti­ques.