Apéro Doc n°29 / La place du dessin dans l’art contemporain
Jeudi 13 octobre 2016
Apéro Doc n°29 - Jeudi 13 octobre 2016

Françoise Pétrovitch
Née en 1964

« Les séries de des­sins de Françoise Pétrovitch met­tent en scène des figu­res de jeunes filles et de jeunes gar­çons, géné­ra­le­ment ano­ny­mes. [...] Simplement des­si­nées sur le fond blanc du papier, ces figu­res s’en déta­chent dans la fra­gi­lité de leur sil­houette tout en fai­sant corps avec le sup­port sur lequel l’artiste les a pro­je­tées. Si leur atti­tude en sus­pens ne s’accorde avec aucune nar­ra­tion par­ti­cu­lière pour ne rien expli­ci­ter de leurs faits et gestes, du moins de ce qui motive ceux-ci, leur pré­sence est telle qu’on ne peut les oublier sitôt qu’on les a croi­sées (…) » Philippe Piguet



Hippolyte Hentgen
Duo d’artis­tes com­posé de Gaëlle Hippolyte et Lina Hentgen
Nées res­pec­ti­ve­ment en 1977 et 1980

(…) « L’oeuvre d’Hippolyte Hentgen se réa­lise à tra­vers une pra­ti­que du dessin et des volu­mes explo­sée et déton­nante, à l’image de cet artiste à quatre mains tra­vaillé par Gaëlle Hippolyte et Lina Hentgen. Des sculp­tu­res aux ins­tal­la­tions en pas­sant par les oeu­vres sur papier, sur bois ou sur tissu, Hippolyte Hentgen s’amu­sent à mul­ti­plier les pistes d’un héri­tage artis­ti­que mani­fes­te­ment reven­di­qué. (…) »



Chourouk Hriech
Née en 1977

« Chourouk Hriech des­sine en noir et blanc. Sur le papier, sur les murs, à l’échelle de la page ou de la pièce, ses des­sins arti­cu­lent, entre­coi­sent, entre­cho­quent des motifs urbains. On dirait que la ville sort de ses gonds, explose, se recom­pose comme dans un kaléï­do­scope. On dirait qu’une dyna­mi­que nou­velle s’en empare, la méta­mor­phose, la pro­jette dans l’espace. (…) » Christian Bernard