©Juan Manuel Abellán
©Juan Manuel Abellán
RENCONTRE
Laura Ben Hayoun et Clotilde Viannay
RENCONTRE - Lundi 24 septembre 18:00

Lundi 24 sep­tem­bre 2018 à 18h
Abbaye de Boscodon, Crots

Le centre d’art contem­po­rain Les Capucins vous invite à ren­contrer les artis­tes Laura Ben Hayoun et Clotilde Viannay, dans le cadre de leur rési­dence de recher­che et d’expé­ri­men­ta­tion.

Poursuivant leurs recher­ches sur l’enfance et l’ado­les­cence, ce temps de cons­truc­tion spé­ci­fi­que, les artis­tes sont inter­ve­nues au sein du centre Jean Escudié situé à Barcelonnette. Le centre, qui dis­pose d’un inter­nat, accueille des mineurs en situa­tion de pré­ca­rité, qu’ils soient fran­çais ou étrangers.
Laura Ben Hayoun et Clotilde Viannay par­le­ront de leurs échanges avec les jeunes, de leur ren­contre avec le ter­ri­toire alpin ainsi que de leur projet de film et de livre.

Laura Ben Hayoun est née en 1984, elle vit et tra­vaille à Paris.
Après des études en anthro­po­lo­gie visuelle, elle obtient un Master en réa­li­sa­tion docu­men­taire, puis un Master de pho­to­gra­phie et art contem­po­rain à l’Université Paris 8. Elle tra­vaille sur l’errance et la fron­tière. Ses images sont des inter­pré­ta­tions d’his­toi­res inti­mes envi­sa­gées comme des échos de l’Histoire. L’image est inter­ro­gée dans sa capa­cité de mou­ve­ment et d’ins­ta­bi­lité. Mais aussi dans sa capa­cité à déclen­cher la mise en scène de soi. Son tra­vail mêle pho­to­gra­phie, vidéo, tex­ti­les, des­sins, ins­tal­la­tion. Elle a exposé à Paris au Festival Circulation(s) et à Mains d’Oeuvres, à Londres à la Tate Britain "tex­ture and col­lage", à Nice au Festival de la pho­to­gra­phie Méditerranéenne.

Clotilde Viannay est née en 1978 à Bayonne. Elle vit et tra­vaille à Paris.
Après des études aux beaux-arts de Paris, elle rejoint un groupe de recher­ches dirigé par le socio­lo­gue Bruno Latour à l’école Science Po sur les nou­vel­les repré­sen­ta­tions du ter­ri­toire. Artiste, auteure et éditrice, elle expose dans plu­sieurs lieux et événements (Palais de Tokyo, la Force de l’Art, le Printemps de Septembre, la Fieldgate Gallery à Londres, le Festival inter­na­tio­nal de la pho­to­gra­phie à Lianzhou en Chine...) et lance en 2015 la revue L’incroya­ble puis en 2017 une col­lec­tion de livres « les mini » autour de la jeu­nesse d’artis­tes.