Louis-Philippe Scoufaras

Depuis 2017, le centre d’art contem­po­rain reçoit deux pro­gram­mes de rési­dence de recher­che et d’expé­­ri­­men­­ta­­tion par an : un sur invi­ta­tion et un autre sur appel à projet.

Le centre d’art contem­po­rain invite l’artiste gréco-cana­dien Louis-Philippe Scoufaras pour effec­tuer une rési­dence de recher­che et d’expé­ri­men­ta­tion aux mois de mars et sep­tem­bre 2019.

Son tra­vail pro­pose des relec­tu­res de mytho­lo­gies occi­den­ta­les et de textes fon­da­teurs pour la culture euro­péenne. Ses œuvres, au carac­tère sen­suel et par­fois même licen­cieux, pro­dui­sent la ren­contre d’une mys­ti­que pro­fane et d’un lyrisme homé­ri­que. Ses recher­ches à Embrun por­tent sur la méta­phore pas­to­rale dans les mythes qui fon­dent la culture judéo-chré­tienne, et en par­ti­cu­lier sur le motif de l’agnus dei.
L’artiste fera état de sa recher­che lors de res­ti­tu­tions publi­ques à l’Abbaye de Boscodon et à Embrun à la fin du mois de sep­tem­bre 2019.