<i>The last dance 6.3</i>, gouache et encre sur coton, 2020, Vue de l'exposition Allô Electra, l'Atelier, Marzens ©Lorraine Druon
The last dance 6.3, gouache et encre sur coton, 2020, Vue de l’exposition Allô Electra, l’Atelier, Marzens ©Lorraine Druon
Jean de Sagazan

Dans le cadre d’une rési­­­dence d’une semaine au col­­lège Les Ecrins d’Embrun, nous rece­vons l’artiste Jean de Sagazan. Durant les ate­liers, il pro­pose d’ini­tier les élèves d’une classe de qua­trième à la pein­ture ther­mo­fixa­ble. Chaque élève doit conce­voir son propre vête­ment. Le work­shop se ter­mine par un shoo­ting photo dans un cadre natu­rel à Embrun.

Né en 1988, il vit et tra­vaille à Paris. Jean de Sagazan est un artiste plas­ti­cien diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il déve­loppe une pra­ti­que de la pein­ture sous trois dif­fé­rents for­mats : le tableau, la ten­ture et le vête­ment.