Capture d'écran du documentaire <i>La terre, La nuit</i> - Netflix (2020)
Capture d’écran du documentaire La terre, La nuit - Netflix (2020)
ça fait peur, la nuit
CUBS Éditions
ça fait peur, la nuit - Vendredi 13 août 19:00-19:30

Vendredi 13 août à 19h
au Centre d’art contem­po­rain Les Capucins Espace Delaroche 05200 Embrun
Durée esti­mée : une demi heure
Pass sani­taire exigé, suite à la paru­tion du décret du 7 août 2021

CUBS Éditions est un projet éditorial initié par Julie Buffard-Moret et Agathe Lartigue, il a pour voca­tion d’inter­ro­ger le docu­men­taire ani­ma­lier en tant que genre ciné­ma­to­gra­phi­que et télé­vi­suel.

À l’occa­sion de leur rési­dence de recher­che au centre d’art contem­po­rain Les Capucins en 2020, Julie et Agathe se sont inté­res­sées aux acti­vi­tés pas­to­ra­les et agri­co­les loca­les, ainsi qu’à la manière dont les espè­ces ani­ma­les sau­va­ges voi­si­nes sont épiées, recen­sées et pro­té­gées. Elles sont allées pros­pec­ter la pré­sence de lou­tres sur la Durance, ont ren­contré des éleveurs, un célè­bre réa­li­sa­teur local, des gardes-moni­teurs du parc des Écrins, des ber­gers et deux Patous des Pyrénées.

Il y a la nuit opaque où rodent les mons­tres san­gui­nai­res et les créa­tu­res ima­gi­nai­res. Mais aussi celle des reve­nants, du retour des espè­ces réin­tro­dui­tes, et de celles qui rega­gnent leurs anciens ter­ri­toi­res. Les loups se dis­per­sent : cer­tains d’entre eux fran­chis­sent l’auto­route.

Il y a la longue nuit les chau­ves-souris qui chas­sent dans nos villes autour des réver­bè­res. Celle des brebis par­quées dans leurs enclos électrifiées, et de nos chiens qui ron­flent dans leurs paniè­res.

Il n’y aura pas de lever du jour spec­ta­cu­laire. Apprenons à com­po­ser avec un peu de nuit. Oui ça fait peur, mais on peut percer l’obs­cu­rité avec une toute petite lampe, illu­mi­ner les alen­tours et s’y frayer un chemin.